DCO / Eaux usées

La demande chimique en oxygène correspond à la quantité d'oxygène (en mg) qui a été consommée par voie chimique (dans les conditions de l'essai) pour oxyder l'ensemble des matières oxydables présentes dans un échantillon d'eau d'un litre. Contrairement à la valeur DBO, qui ne représente que la quantité de matière  organique naturellement dégradable, la valeur DCO prend également en compte la plupart des composés difficilement dégradables ou non dégradables. En outre, elle présente l'avantage- contrairement à la DBO-d'être rapide et d'une bonne reproductibilité.

Demande Chimique en Oxygène (DCO) : la méthode de HANNA Instruments est basée sur la méthode photométrique au dichromate, en conformité avec les principales méthodes de détermination de la demande chimique en oxygène de l'eau et des eaux usées normalisées. Les avantages de la méthode HANNA Instruments résident en sa précision, la fiabilité des ses résultats et le peu d'interférences (chlorures). Le système complet se compose d'un photomètre multiparamètre issu de technologies de dernière génération, d'un thermoréacteur pour la digestion des échantillons et de tubes de test prédosés.