Comment entretenir votre sonde et tirer le meilleur parti de votre instrument multiparamètre

09/02/2024

Un instrument multiparamètre pour la qualité de l'eau peut être un outil d'analyse très précieux ! Le fait d'avoir un accès rapide à une gamme de paramètres critiques de la qualité de l'eau, tels que le pH, la conductivité électrique (EC), l'oxygène dissous, la turbidité, la température et autres, le tout dans un seul instrument pratique, facilite l'analyse des tendances et des changements dans les eaux de surface, les eaux souterraines, les eaux usées et les eaux pluviales.

On nous pose souvent des questions sur ces instruments, par exemple sur la meilleure façon de les stocker lorsqu'ils ne sont pas utilisés ou sur la fréquence d'étalonnage. Nous allons explorer certaines des questions les plus courantes que nous recevons afin que vous puissiez être pleinement informé sur la façon de tirer le meilleur parti de votre instrument !

Lire aussi : "Guide de l'analyse environnementale de l'eau"

8 questions que vous devriez poser sur l'entretien de votre sonde (et leurs réponses)

Q.1 Qu'est-ce qu'un instrument multiparamètre ?

Les instruments multiparamètres intègrent plusieurs capteurs dans une seule sonde. Ce faisant, l'utilisateur peut manier un seul instrument capable de fournir plusieurs éléments d'information dans un seul système. Les capteurs courants que l'on peut trouver dans les instruments de ce type comprennent des éléments comme le pH, le potentiel rédox, l'oxygène dissous, la conductivité électrique (EC), les solides dissous totaux (TDS), la turbidité, la température, la pression et même les coordonnées GPS.

Q.2 Quels sont les éléments dont je dois disposer pour garantir des résultats précis et un entretien correct de mon instrument de mesure ?


L'entretien de ces instruments peut être très simple ! Lorsqu'il s'agit d'un instrument de mesure utilisant une sonde, vous devez être attentif à ce dont chaque capteur a besoin pour rester dans des conditions optimales. En général, cela se résume à : mon capteur doit-il être nettoyé ? Étalonné ? Conditionné ?

En fonction de votre instrument de mesure et des capteurs que vous devez entretenir, vous pouvez avoir besoin de différents éléments. Voici quelques conseils :

  • Capteurs pH/redox - solution de conservation, solutions tampons et solution de nettoyage.
  • Capteurs de conductivité - solution d'étalonnage
  • Capteurs d'oxygène dissous - membranes de remplacement, électrolyte et une solution d'oxygène zéro en option pour un étalonnage en deux points.
  • Usage général - brosse à polir, tampon abrasif, graisse pour joints toriques et, en option, joints toriques de rechange.

Q.3 Comment nettoyer mon instrument de mesure ?


Lorsque nous parlons du nettoyage d'un capteur, il y a le rinçage général et l'utilisation d'une solution de nettoyage pH.

  • Rinçage général : Lorsque vous nettoyez votre sonde et vos capteurs entre les échantillons, après une utilisation récente et avant le stockage, après l'étalonnage, ou après avoir été exposé à une solution de nettoyage d'électrode de pH, vous allez généralement simplement rincer vos capteurs avec de l'eau douce. L'idéal est d'utiliser de l'eau pure et déminéralisée pour éviter de contaminer les mesures ou les étalonnages futurs. Ceci s'applique à la sonde dans son ensemble et à tous vos capteurs.
  • Solution de nettoyage pour électrodes pH : Il existe une large gamme de solutions de nettoyage spécifiques pour les électrodes de pH, qui sont optimisées pour éliminer les accumulations courantes sur les capteurs de pH. En général, les capteurs de pH sont plus sensibles aux dépôts qui affectent leurs performances, c'est pourquoi des solutions sont disponibles pour aider à éliminer les algues, les champignons, les bactéries, les huiles, les minéraux, etc.

Le conseil Hanna Instruments

Les solutions de nettoyage du pH sont conçues pour le capteur de pH/rédox, mais peuvent être utilisées sur certains autres capteurs sans problème, comme votre capteur EC.

Q.4 Comment puis-je désinfecter ma sonde en toute sécurité si cela est nécessaire pour mes besoins d'analyse ?

Parfois, il peut être nécessaire de désinfecter l'ensemble de votre sonde au-delà du simple rinçage, en particulier lorsque vous avez affaire à plusieurs sites d'échantillonnage pour éviter toute contamination croisée. Voici quelques options sûres :

  • Une solution détergente diluée.
  • Solution diluée d'eau de Javel/chlore.
  • La plupart des désinfectants quaternaires sans pH extrême, ni additifs ou solvants agressifs.

Q.5 À quelle fréquence dois-je procéder à l'étalonnage et quelles solutions faut-il utiliser ?


Vous devrez veiller à étalonner régulièrement vos capteurs de pH, de conductivité, de turbidité et d'ions spécifiques. La fréquence requise varie. Généralement, une solution distincte est utilisée pour chaque capteur, mais nous proposons également une solution QuickCal pour faciliter les choses lorsque la rapidité et la commodité sont importantes. N'oubliez pas qu'un bon étalonnage se traduit par un résultat plus précis.

pH

  • Le capteur de pH (communément pH et rédox en un) devra probablement être étalonné le plus fréquemment de tous vos capteurs car il est le plus sensible et a une durée de vie limitée car le verre se dégrade lentement avec le temps (avec ou sans utilisation). Vous devez l'étalonner quotidiennement (si l'électrode de pH est utilisée quotidiennement et/ou dans des conditions agressives), ou juste avant de l'utiliser (dans le cas où l'électrode est utilisée périodiquement). À moins d'utiliser une solution QuickCal, il est recommandé d'étalonner sur au moins 2 points de pH tels que 7,01 et 4,01, la meilleure précision sur la gamme la plus large étant obtenue en étalonnant sur 3 points tels que 7,01, 4,01 et 10,01. L'idéal est de mettre entre parenthèses votre gamme de tests lorsque vous choisissez vos tampons.

EC/Conductivité électrique

  • Le capteur EC/TDS est plus résistant à la dérive entre les étalonnages, mais il doit tout de même être étalonné quotidiennement lorsqu'il est utilisé fréquemment, ou avant l'utilisation sinon. La réponse sur la plage de mesure est plus linéaire que celle du pH, il est donc recommandé d'étalonner sur une seule valeur EC proche de la plage attendue.

OD/Oxygène dissous

  • Le capteur d'oxygène dissous (OD), comme le capteur pH, doit être étalonné quotidiennement ou juste avant son utilisation. L'OD peut être étalonné sur un ou deux points. Vous pouvez choisir de n'étalonner qu'un seul point avec l'OD, qui correspondra à 100 % d'OD et ne nécessitera aucune solution spécifique. Afin d'assurer une plus grande précision, en particulier pour les mesures d'OD de faible concentration, un second point d'étalonnage à 0 % d'OD est recommandé en utilisant une solution à oxygène zéro, telle que HI7040L. (Vous pouvez également vérifier l'état de votre membrane en vous assurant que l'oxymètre indique "0.0" dans la solution HI7040L).

Turbidité

  • Ce capteur a le moins besoin d'être étalonné, mais l'étalonnage est nécessaire chaque fois que le capteur est retiré/remplacé et il est recommandé de l'inclure dans la validation annuelle de votre système. Pour de meilleurs résultats, il est recommandé d'effectuer un étalonnage en trois points à 0,0, 20,0 et 200,0 FNU à l'aide de nos solutions d'étalonnage de turbidité.

Le conseil Hanna Instruments sur la solution QuickCal

Cette solution d'étalonnage unique est capable d'étalonner votre capteur pH en un seul point avec une valeur standard de 6,86, et votre capteur de conductivité à 5,00 mS/cm. Puisqu'il faut effectuer l'étalonnage dans un bécher d'étalonnage, il est également très facile de vider le bécher et de l'utiliser comme environnement humidifié pour étalonner votre capteur d'oxygène dissous à 100 % de saturation. C'est très pratique, mais si la précision est primordiale, notamment pour les mesures de pH en dehors de la plage neutre, un étalonnage traditionnel en 3 points de 4,01, 7,01 et 10,01 est recommandé.

Q.6 Comment conserver mon instrument de mesure lorsqu'il n'est pas utilisé ?

Chacun de vos capteurs aura des exigences de stockage différentes, et cela variera en fonction de la durée pendant laquelle le compteur restera inutilisé.

Type de conservation pH/rédox EC/TDS OD Turbidité ISE Température
Stockage régulier (moins de 3 jours) Conserver dans un bouchon avec une solution de conservation. Rincer, puis stocker au sec. Rincer et conserver au sec (vous pouvez garder le capuchon de la membrane). Rincer, puis stocker au sec. Conservez au sec dans le capuchon de protection lorsque vous ne l'utilisez pas. Rincer, puis stocker au sec.
Stockage à long terme (plus de 3 jours) Conserver dans un bouchon avec une solution de conservation. Rincer, puis stocker au sec. Retirez la membrane, séchez l'embout, polissez le métal et installez le capuchon de protection. Rincer, puis stocker au sec. Conservez au sec dans le capuchon de protection lorsque vous ne l'utilisez pas. Rincer, puis stocker au sec.

 

Q.7 L'entretien d'un instrument multiparamètre tel que le HI9829, HI98494, HI98194, HI98195 et HI98196 est-il coûteux ?


Non ! Les seuls coûts annuels liés à l'utilisation d'un instrument de mesure multiparamétrique sont les suivants :

  • Solutions tampons pH et solutions d'étalonnage EC
  • Solution de nettoyage pour électrodes pH
  • Membranes OD et solution électrolyte
  • Capteurs pH/rédox (durée de vie 12-18 mois ; nous vous recommandons un remplacement annuel)
  • Capteurs OD (durée de vie 1-2 ans ; nous vous recommandons un remplacement annuel)

Q.8 Quelle maintenance dois-je effectuer en plus du nettoyage, de l'étalonnage et du stockage adéquat de mes capteurs ?


Il n'y a que quelques autres choses à garder à l'esprit pour obtenir les meilleurs résultats avec votre instrument

OD - Remplacez votre membrane et votre électrolyte, et polissez la sonde !

  • Changez la membrane lorsque :
    • Elle a été utilisée durant 2 mois,
    • Elle n'indique pas " 0,0 " dans une solution zéro oxygène,
    • Les mesures sont instables.
  • Remplacez votre électrolyte tous les mois, en veillant à tapoter le bouchon pour s'assurer qu'aucune bulle d'air ne reste emprisonnée. Évitez de toucher la membrane.
  • Polissez le capteur chaque fois que vous changez votre membrane ! Avec le capteur tourné vers le bas, dévissez complètement le bouchon dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Si vous trouvez des dépôts sur le capteur, brossez doucement la surface du capteur avec la brosse fournie, en faisant attention à ne pas endommager le corps en plastique. N'utilisez pas la brosse sur la membrane. Si les dépôts ne peuvent pas être éliminés par brossage, utilisez le tampon abrasif fourni et essayez d'obtenir le plus de brillance possible pour obtenir les meilleures performances.

Turbidité - Au moins une fois par an, nettoyez, inspectez et étalonnez !

  • Retirez délicatement toute matière fixée sur la face du capteur de turbidité en veillant à ne pas rayer les fenêtres optiques. Utilisez un chiffon doux et un détergent non abrasif. S'il y a des fissures ou des rayures sur les fenêtres optiques, le capteur EC/turbidité doit être remplacé.

Considérations générales

  • Lorsque la sonde et les capteurs sont démontés pour un nettoyage de routine, il est important d'inspecter le joint torique pour détecter les entailles, les fissures et les dommages susceptibles de provoquer des fuites. Nous proposons un kit complet qui comprend : L'électrolyte OD, les membranes OD, une petite brosse de polissage, ainsi que des joints toriques de remplacement et de la graisse pour les capteurs.

 

Nous espérons que toutes ces informations vous aideront à tirer le meilleur parti de votre instrument.

Comme toujours, si vous avez des doutes, n'hésitez pas à nous contacter !

 




< Retour